Pour que tu lises… Zazie dans le métro

𝟑 𝐦𝐨𝐭𝐬
Paris. Effrontée. Questionnements.

𝐔𝐧𝐞 𝐜𝐢𝐭𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧
« La vie. Un rien l’amène, un rien l’anime, un rien la mine, un rien l’emmène. »

𝐔𝐧𝐞 𝐩𝐚𝐠𝐞
La page 117 (édition Folio un brin vintage). Une page sur laquelle je me suis arrêtée et que j’ai relue plusieurs fois tant je la trouvais élégante, bien écrite. Je vous mets une photo de la fameuse page juste en dessous !

𝐌𝐨𝐧 𝐩𝐞𝐭𝐢𝐭 𝐚𝐯𝐢𝐬
Un 4,5/5 ! Lu en une journée, j’ai beaucoup aimé ce petit livre sans histoire et pourtant prenant, fait de dialogues, de changements de registres, de questionnements sur la vie… Une histoire portée par un tonton surprenant et une enfant au caractère bien trempé, finissant toutes ses phrases par « mon cul » ! En somme, un joli livre.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s